Des collaborations performantes et des expertises pointues au service de l’innovation spatiale

Le satellite Robusta-3A Méditerranée développé par le Centre Spatial Universitaire de Montpellier (CSUM) embarquera des panneaux solaires en composite (fibre de carbone et epoxy).
Ceux-ci sont entièrement développés par nos étudiants grâce à la collaboration de nombreuses unité de l’Université de Montpellier :

  • Conception des panneaux solaires par les stagiaires du CSUM
  • Fabrication et process par les étudiants en DUT en Science et génie des matériaux (SGM) de de l’IUT de Nîmes
  • Câblage et composants électriques par les étudiants en Génie électrique et informatique industrielle (GEII) de l’IUT de Nîmes
  • Calcul et test matériaux par le laboratoire LMGC et l’école PolyTech Montpellier.

Romain Grosset, en 5ème année Mécanique à Polytech dans le cadre de son projet industriel de fin d’étude, teste des coupons matériaux composite fabriqué par les étudiants en DUT Science et génie des matériaux (SGM).
Les données collectées par la machine essai de traction, permettront à Romain de réaliser une simulation 3D de la déformation du matériau et d’analyser sa résistance. Cette simulation recrée les conditions de vibration auquel sera soumis le cubeSat lors du lancement et ainsi identifier les risques de frottement ou de casse.
Ces tests ont une importance majeure puisqu’ils serviront à valider les hypothèses de calcul et le dimensionnement des panneaux.

Des prototypes complets vont être fabriqué en février à l’IUT de Nîmes pour être assemblés et testés avec le modèle structurel et thermique de Robusta-3A.
Nous tenons à remercier la société hexcel pour le don des matériaux, la Fondation Van Allen pour les gratifications des stages étudiants, la plateforme Pro3D de l’Université de Montpellier pour la mise à disposition du matériel de test.

La plateforme PRO3D est un centre technologique multi-sites lié à la conception et fabrication de prototypes avec recours à la fabrication additive (impression 3D).