LA FONDATION VAN ALLEN

HISTORIQUE

2006

L’Université de Montpellier (UM) répond à l’appel à projets « EXPRESSO » du CNES (Agence française de l’Espace).

La conception du 1er nanosatellite universitaire 1U, ROBUSTA-1A, voit le jour.

2011

Le conseil d’administration de l’UM vote pour la création du Centre Spatial Universitaire de Montpellier (CSUM), plateforme technologique destinée à développer et rassembler des moyens et des compétences en ingénierie, production, opération, test et applications de nanosatellites. Les activités impliquent des étudiants en stages et projets afin de répondre aux besoins du secteur spatial.

2012

Février

ROBUSTA-1A devient le premier nanosatellite français en orbite après son lancement à bord de la fusée Européenne VEGA.

Novembre

La Fondation Van Allen, fondation partenariale de l’UM, est créée.

2013

Le 1er projet de nanosatellite 3U, ROBUSTA-3A, démarre. A l’instar des nanosatellites 1U du CSUM, il est entièrement développé par le CSUM.

2015

La Fondation Van Allen lance son « Club des Partenaires ». Il permet aux sociétés d’intégrer un réseau d’informations et d’échanges autour des nanosatellites.

L’UM devient membre du collectif Space Care, créé par le CNES, visant à l’établissement d’une loi sur l’espace, la LOS (Loi sur les Opérations Spatiales).

2016

Le CSUM emménage au sein du premier bâtiment dédié à un Centre Spatial Universitaire français, soutenu par la Région Occitanie. L’ambition est de réunir sous un même toit des acteurs des projets, de la recherche, de l’industrie et tous les équipements bord et sol pour le développement des nanosatellites.

2017

ROBUSTA-1B, deuxième nanosatellite du CSUM, devient le deuxième nanosatellite français en orbite après son lancement à bord de la fusée Indienne PSLV. Plus de 50 étudiants ont participé à sa conception. ROBUSTA-1B est aujourd’hui toujours opérationnel.

2019

La Fondation Van Allen lance les « Amis de la Fondation ». Les membres y adhérant soutiennent le développement économique local via un réseau dynamique autour de la dimension spatiale.

MTCube, troisième nanosatellite du CSUM, est lancé à bord de la fusée russe SOYOUZ. Dans un même temps, le projet MTCube-2 est lancé.

Suite aux divers échanges avec les membres fondateurs et les membres du Club des Partenaires de la Fondation, la Licence Professionnelle Assemblage, Intégration et Tests (LPRO AIT – Bac+3) est créée, une formation unique en France ouverte à l’IUT de Nîmes.

2020

La Fondation Van Allen lance les « Grands Mécènes ». Cette catégorie de mécénat est destinée aux acteurs majeurs dans leur secteur, souhaitant soutenir et/ou faire partie du réseau et des projets du Centre Spatial Universitaire de Montpellier.

La Fondation crée son comité scientifique dont le but est de lancer des Appels à Idées, d’évaluer l’intérêt et la pertinence des réponses afin de proposer de nouvelles missions nanosatellites.

Le CSUM est à l’origine de l’ouverture du Diplôme d’Établissement de Développement des Systèmes Spatiaux (DE DSS), une nouvelle formation spatiale universitaire ouverte à l’école Polytech Montpellier en partenariat avec l’IUT de Nîmes.

2021

Le 1er appel à idées du Comité Scientifique de la Fondation Van Allen est lancé.

Le DE DSS devient à la rentrée 2021 un MASTERE (Bac +6) labélisé par la Conférence des Grandes Ecoles : le MASTERE Développement des Systèmes Spatiaux. Egalement, cette formation s’ouvre à l’international dans les états du Djibouti et du Sénégal.

Une déclaration commune est signée le 15 juin entre l’Université de Montpellier et la Principauté de Monaco afin de construire une coopération durable. Celle-ci pourra prendre la forme de partenariats autour d’enjeux planétaires et méditerranéens essentiels.

DÉCOUVREZ LES
ACTIVITÉS DU

Recevez les informations de la Fondation par mail

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER